Accueil > Culture & Patrimoine > Les bâtiments >

Culture & Patrimoine

Les constructions de la fin du XIXème siècle

Les constructions de la fin du XIX ième siècle

Le manège couvert

Manège

Ce manège fut construit en 1872 sur une parcelle du jardin botanique. Il est encadré de deux écuries présentant encore leurs stalles d'origine. Sa charpente métallique est d'une très belle facture. Ce manège servait à l'enseignement de l'équitation, obligatoire à l'Ecole vétérinaire, et pouvait être transformé en salle de sport par la pose d'un plancher.

Aujourd'hui le manège perdure sous le nom de la Société Hippique des Etudiants Cavaliers d'Alfort (devenue Société Hippique  de l'Ecole Vétérinaire d'Alfort).

Le bâtiment BLIN (anciennement bâtiment des six services)

Blin

Le bâtiment Blin fut construit en 1878 dans le but d'installer des chaires, jusque là logées à l'étroit et de donner aux nouvelles disciplines d'enseignement les locaux dont elles avaient besoin.

Au final, six services l'occupèrent à ses débuts : la zootechnie, l'histoire naturelle, la zoologie, la physiologie, la pathologie médicale, et enfin l'anatomie qui fut dotée d'un superbe amphithéâtre en bois, de nos jours, toujours utilisé pour l'enseignement. Deux vastes salles de dissection, très lumineuses, complètent toujours ce dispositif.

Le premier étage servit à l'installation de la bibliothèque et du musée, qui devait devenir le musée Fragonard en 1991. Installée en 1897, la bibliothèque comptait en 1908 près de 15 000 volumes qui constituent aujourd'hui un fond ancien de très grande qualité. Elle a, depuis, été complétée par une très importante collection de périodiques et de thèses vétérinaires.

Le Musée Fragonard est le descendant direct du cabinet du Roi de 1766. Il fut déplacé une première fois en 1828 avant de trouver sa place actuelle, à l'étage du bâtiment Blin, en 1900. Il fut ouvert aux étudiants dès 1902, mais le public ne put y accéder qu'à partir de 1991. Le Musée Fragonard est aujourd'hui musée de France et reçoit de nombreux visiteurs, français comme étrangers. Le musée a été rénové en 2007 et 2008 ; il a enfin retrouvé sa qualité d'origine.

Le bâtiment NOCARD

Batiment nocard

Le bâtiment de ce service fut construit immédiatement au sud du bâtiment Blin, en 1882.

Il se composait d'une grande salle d'autopsie flanquée de laboratoires desquels partaient deux ailes dotées d'écuries et de chenils. Il limitait une cour fermée par une grille. Un petit chemin de fer permettait l'enlèvement des cadavres contaminés, à l'aide de wagonnets étanches.

Edmond Nocard y enseigna les maladies contagieuses et l'inspection des viandes de 1887 à 1901. Son laboratoire fut d'ailleurs conservé intact dans une des salles de ce bâtiment que l'on nomma bâtiment Nocard .

C'est dans ce bâtiment que fut prélevée et atténuée la souche de bacille tuberculeux qui allait donner naissance au BCG. L'ensemble est aujourd'hui en ruine.