Accueil > Culture & Patrimoine > Les bâtiments >

Culture & Patrimoine

Les constructions de la fin du XXème siècle

Les constructions de la fin du XX ième siècle

Le bâtiment LETARD

Batiment letard

Manquant cruellement de place dans le bâtiment des six services, la chaire de Zootechnie reçut d'abord, en 1953, une étable et une porcherie puis, en 1957, un bâtiment construit sur l'emplacement de la ferme, dernier vestige du XVIIIe siècle. Le premier étage accueillit les bureaux du personnel de la zootechnie et le rez-de-chaussée, surélevé, un amphithéâtre avec deux salles de travaux pratiques.

Le bâtiment FERRANDO

Batiment Ferrando

Il fallut attendre les années 1950 pour que l'alimentation soit reconnue comme une chaire autonome. Le bâtiment qui allait accueillir la chaire fut achevé en 1959 sur les fondations de l'ancien chenil. Le reste du jardin botanique fut annexé au service pour mettre en pratique les enseignements de botanique et d'agronomie.

Ce bâtiment en L a été complété par le Centre de Recherche Biomédicale construit de 2005 à 2007. Il est maintenant dévolu à l'accueil d'équipes de recherche.


Le bâtiment BRESSOU

Batiment Bressou

Avec les progrès scientifiques des cinquante dernières années, certaines chaires virent leur volume d'enseignement augmenter et durent subir un dédoublement. Ce fut notamment le cas de la chaire d'anatomie pathologique et de contrôle des produits d'origine animale.

Le pavillon Bressou devait héberger les laboratoires de ces nouvelles chaires. Construit sur une partie du jardin botanique et des locaux de l'ancienne station avicole d'Alfort , ce bâtiment vitré comprend trois étages.

La disposition d'origine resta inchangée jusqu'à nos jours. Ce bâtiment accueille aujourd'hui des équipes de recherche et leurs laboratoires confinés.

Le pavillon BOURGELAT

Bâtiment Bourgelat

Avec le doublement de l'effectif des étudiants en 1975, la construction d'un nouveau bâtiment devint indispensable. Le pavillon Bourgelat fut construit en 1979, abritant aujourd'hui deux amphithéâtres et deux salles de travaux pratiques. C'est un des bâtiments les plus importants pour l'enseignement.


Le bâtiment GORET

Ce pavillon de deux étages fut construit en 1957 à proximité du château d'eau pour accueillir le service de maladies contagieuses et de police sanitaire. Ce service demeurait auparavant dans les locaux vétustes du bâtiment Nocard. Ce bâtiment, de très mauvaise facture, devrait être détruit dans les prochaines années.