Accueil > Soins aux animaux > Faune sauvage >

Soins aux animaux

Enseignement

Le Centre propose plusieurs niveaux de formation aux étudiants vétérinaires ainsi qu’aux stagiaires. Cette formation est destinée à améliorer l’accueil et la prise en charge des animaux sauvages en détresse, les cabinets vétérinaires étant de plus en plus confrontés à cette situation. L’enseignement dispensé est pratique sous la forme de gardes en prise directe avec les animaux recueillis.

Le premier niveau (niveau 1)

Ce niveau de base permet aux étudiants et stagiaires

  • d’identifier les principales espèces admises au CEDAF,
  • d’apprendre à les manipuler en toute sécurité en limitant leur stress,

d’acquérir les connaissances de base en matière d’alimentation, d’entretien et d’hygiène.
Un enseignement spécifique sur les particularités anatomiques et physiologiques de ces animaux, sur les soins infirmiers ainsi que sur la réglementation encadrant la détention d’espèces sauvages, complètent la formation.

Le second niveau (niveau 2)

Pic-vert crédit photo cedaf -ENVA

A ce stade, les étudiants apprennent à réaliser un examen clinique complet, quelle que soit l'espèce, à faire face aux urgences vitales et à maîtriser les gestes techniques de base qui relèvent des compétences du vétérinaire. Ils sont à même d’identifier les principales affections dont peuvent souffrir les animaux sauvages.
 

Le troisième niveau (niveau 3)

Grive et merle au CEDAF- crédit photo CEDAF-ENVA

Ce niveau est réservé aux étudiants vétérinaires en fin de formation, disposant de compétences en matière de prise en charge de la faune sauvage. Le niveau atteint par ces étudiants doit leur permettre de devenir des référents dans la profession.
 

La formation continue

Les vétérinaires sont accueillis pour des stages de quelques semaines. Au cours de ce stage, ils apprennent à appliquer leurs connaissances médicales générales aux espèces sauvages et à réaliser un diagnostic et un pronostic raisonnés de relâcher selon l'espèce considérée.

Le CEDAF a la possibilité de solliciter les nombreux spécialistes présents sur le site de l’ENVA et, en conséquence, de faire bénéficier les animaux des meilleurs soins. Nous collaborons ainsi régulièrement avec les services de chirurgie, ophtalmologie, neurologie, imagerie médicale, parasitologie, biochimie et m,icrobiologie