Culture & Patrimoine

La clinique des maladies contagieuses

La découverte des microbes et donc du principe de contagiosité dans la deuxième moitié du XIXe siècle amena l'Ecole d'Alfort - qui avait joué un rôle important dans ce domaine - à séparer la clinique des animaux contagieux de ceux souffrant d'autres affections.

Construit à la fin du XIXe siècle, l'ensemble était constitué d'ailes accueillant de vastes écuries, d'un corps central dans lequel étaient pratiqués les examens et les autopsies et de laboratoires propres à cultiver et étudier les agents de ces maladies.

C'est là que fut cultivée pendant de nombreuses années la souche de bacille tuberculeux qui devait devenir le BCG.

La clinique des maladies contagieuses

Service des maladies contagieuses
Laboratoire des recherches