Culture & Patrimoine

Le château d'eau, la chaufferie et l'usine électrique

Lors de la vague de construction des années 1880, l'Ecole fut dotée d'installations de dernier cri, figurées sur la carte postale ci-dessous.

Un château d'eau remplaça l'ancien puits actionné par un cheval, permettant le stockage de l'eau venue de "l'usine d'eau" de la Seine de Choisy-le-Roi.

Une usine électrique fut placée à sa proximité immédiate. Fonctionnant au gaz, elle permettait d'alimenter l'Ecole en électricité. un luxe majeur à cette époque.

Juste à côté du château d'eau, on aperçoit la serre tropicale, chauffée elle aussi.

Enfin, le vaste bâtiment en briques placé au centre de la vue, avec sa haute cheminée, était la chaufferie. L'eau était portée à ébullition grâce au gaz et envoyée sous forme de vapeur dans des réseaux souterrains alimentant les bâtiments.

Ces équipements expliquent que, lors de la crue de janvier 1910, l'Ecole devint lle refuge de plusieurs centaines d'habitants des environs.

La chaufferie, les usines électriques et le château d'eau

Les usines d'électricité  de chauffage et le château d'eau

La crue de janvier 1910

L'entrée de l'école