Recherche

Biologie moléculaire et immunologie parasitaires (BIPAR)

L’unité a été créée en 1999 par le regroupement de trois équipes : une équipe de bactériologie de l’EnvA, une unité INRA et une unité propre de Parasitologie de l’ANSES (anciennement AFSSA, CNEVA).

L'unité Biologie moléculaire et immunologie parasitaires est actuellement constituée de trois équipes de recherche.

CONTACTS :

sophie.hourigat@vet-alfort.fr

viviane.domarin@anses.fr

matthieu.chaumien@anses.fr                    

Tél : +33 (0)1 49 77 28 12

 

 

Directrice : Pr Nadia Haddad

mail : nadia.haddad@vet-alfort.fr

Directrice adjointe : Dr Isabelle Vallée

Directeur adjoint  : Pr Henri-jean Boulouis

 

En savoir +

 

https://www6.inra.fr/bipar

UMR Bipar 2016

Thèmes de Recherche

larve trichine n°047_1

L’UMR BIPAR (EnvA, ANSES, INRA) se focalise sur deux thèmes de recherche, les maladies parasitaires zoonotiques à transmission alimentaire (Trichinella, Toxoplasma, Cryptosporium, Giardia…) et les maladies transmissibles par des vecteurs arthropodes, plus particulièrement les tiques.

Elle est Laboratoire National de Référence et Centre Collaborateur OIE pour les parasites zoonotiques transmis par les aliments.

 

HL60_Webster_190312_zoom2

Les agents pathogènes étudiés sont partagés entre l’homme, les animaux domestiques et la faune sauvage. De ce fait, plus que jamais, la biologie et l’écologie des agents zoonotiques et les bases de leur virulence sont au coeur des projets de l’UMR avec comme objectif global de contribuer à la protection de la santé publique par des approches innovantes axées sur le dépistage, la surveillance et la lutte, dans la droite ligne des concepts “One Health” et de « l’écologie de la santé » développés par l’OMS, l’OIE et la FAO.

Cette orientation a bénéficié d’une évaluation très favorable de l’AERES fin 2013.

 

L’UMR BIPAR est hébergée sur le site de Maisons-Alfort par le laboratoire de Santé Animale de l’Anses (LSA) et comporte trois équipes autour des 2 thèmes :

Image puce france site internet

1. Parasites zoonotiques transmis par les aliments :

 

* Equipe PARALIM : Interactions avec l’hôte (Trichinella, Toxoplasma), son microbiote (Giardia), développement de tests et/ou de vaccins (Trichinella, Toxoplasma, Cryptosporium) et traitements novateurs (Cryptosporium, Giardia).

 

Tique

 

2. Agents pathogènes vectorisés par des arthropodes :

 

* Equipe VAMPIR : relations avec :

Hôtes vertébrés : Groupe VAMP : bases de la virulence, exploration de la diversité
Tique vectrice : Groupe ITA : neurophysiologie, interactions moléculaires, vaccin « universel »

 

* Equipe VECTOTIQ :

Ecologie des agents pathogènes transmis par les tiques, pathobiome, outils de surveillance haut débit.

Publications marquantes

Evaluation de l'UMR le Jeudi 5 décembre 2013

AERES

Composition du comité de visite :

 

*  Représentante AERES : Dr. Catherine  Schuster, Unité de Recherche Mixte Inserm - Université de Strasbourg 1110  : Virus-host interactions and liver disease, Starsbourg

 

* Président : Pr François Schelcher, UMR 1225 IHAP - Interaction Hôtes Agents Pathogènes, Toulouse

 

*   Pr Jérôme Depaquit, EA4688 - USC Anses « VECPAR », Reims

 

*  Pr. Pierre Dorny Unit of Veterinary Helminthology Institute of Tropical Medicine,  Antwerp, Pays Bas

 

* Prof. Dr. Georg von Samson-Himmelstjerna Institut für Parasitologie und Tropenveterinärmedizin, Berlin, Allemagne

 

*  Pr. Snorre Stuen, Department of Production Animal Clinical Sciences, Section of Small Ruminant Research, Norwegian School of Veterinary Science, Sandnes, Norvège

 

* Expert de la CNECA7 : Angeli Kodjo Directeur du Laboratoire des Leptospires VetAgro Sup Lyon.

Photo Evaluation BIPAR