Présentation EnvA

L'EnvA demain

L'Ecole nationale vétérinaire d'Alfort est âgée d'un quart de millénaire mais, forte de son histoire, elle aborde le futur en se restructurant pour s'adapter, tout comme elle le fit à maintes reprises par le passé. Elle a engagé une profonde restructuration qui accompagne ses mutations pédagogiques, scientifiques et cliniques, tout en cherchant à allier patriloine et modernité.

Des sites évolutifs

Le centre hospitalier universitaire vétérinaire réservé aux animaux de compagnie - crédit Icade

 

 

 

 

 

 

 

Les derniers aménagements de l'école démontrent sa capacité à s'adapter aux besoins présents et futurs :

  • Rénovation et construction de logement étudiants sur le campus pour loger 80% des étudiants,
  • première extension en 2005 au CIRALE,
  • Construction d'un Centre de Recherche BioMédicale (CRBM),
  • Construction avec l'ANSES du Pôle Hygiène, Qualité, et Sécurité Alimentaire,
  • Rénovation en extension du centre de Champignelles en 2007,
  • Rénovation du Musée Fragonard en 2008,
  • Construction et ouverture en octobre 2009 d'un bâtiment unique Centre Hospitalier Universitaire Vétérinaire (ChuvA) Animaux de compagnie.
  • Construction et ouverture en novembre 2015 du bâtiment Camille Guérin accueillant entre autres la plate-forme BioPôle dédiée aux analyses biologiques.

Une nouvelle dynamique pour l'EnvA

La période 2017-2021 va être marquée par une profonde mutation immobilière qui va impacter à la fois le campus principal de l’EnvA, situé à Maisons-Alfort, ainsi que le site de Goustranville, sur lequel est implanté le CIRALE (Centre d’Imagerie et de Recherche des Affections Locomotrices Equines).
 
Le Schéma Pluriannuel de Stratégie Immobilière de l’Ecole repose sur 4 axes principaux :
1)     Disposer d’un pôle d’enseignement moderne dans le domaine des animaux de production et de la santé publique.
2)     Structurer le pôle recherche autour du Centre de Recherche BioMédicale, dont l’extension permettra de rassembler les activités de recherche en physiopathologie.
3)     Rassembler les cliniciens et personnels du Département d’Elevage et Pathologie des Equidés et Carnivores au sein du bâtiment Bouley
4)     Créer un véritable pôle destiné aux activités d’enseignements (avec amphithéâtres et espaces de travail pour les étudiants) et à l’administration. Celui-ci sera situé en plein cœur du campus.
 
Enfin le site de Goustranville accueillera le pôle équin de l’EnvA qui regroupera le CIRALE et une nouvelle clinique équine. Situé en plein cœur d’une région d’élevage, ce nouveau pôle équin permettra à l’EnvA de disposer d’un outil complet et performant d’enseignement, de recherche et de diagnostic.