Accueil > Culture & Patrimoine >

Culture & Patrimoine

RIOLAN Jean (1577-1657)

Jean Riolan étudia l'anatomie et devint professeur au Collège Royal et à la Faculté de médecine de Paris. Il fut nommé médecin attitré de Louis XIII et de la reine mère. Alors qu'il évoluait dans un siècle d'avancées et de découvertes scientifiques, Riolan resta fidèle aux théories de Galien et d'Hippocrate. Il inventa l'anatomie pneumatique qui cherche à faciliter l'étude des vaisseaux en injectant de l'air à l'intérieur. .

Page de garde des oeuvres anatomiques de Jean Riolan

Pour autant, ses découvertes anatomiques restèrent mineures car l'anatomiste s'attacha surtout à jouer un rôle de défenseur de la faculté de Paris et de la tradition galénique contre les nouvelles théories de certains scientifiques. Dans ses Oeuvres anatomiques, ainsi que dans de nombreux pamphlets, il chercha à réfuter les découvertes de Harvey sur la circulation sanguine.

Frontispice des oeuvres anatomiques de Jean Riolan

Pour Riolan, ces théories s'écartaient trop des théories galéniques, qui considéraient que le foie, centre de la circulation, produisait de manière continuelle du sang veineux à partir des aliments, sang qui irrigait les différentes parties du corps exclusivement à l'aide de veines. Riolan réfuta la notion d'artères avancée par Harvey ainsi que sa théorie sur la fonction du coeur. En effet, pour lui, seule une partie du sang passeaitpar le coeur grâce à une communication entre les deux ventricules et une éjection du sang artériel pendant la diastole.

Ouvrages de Jean Riolan conservés à l'ENVA :

- Universae medicinae compendia. (1618)

- Oeuvres anatomiques. (2 tomes). (1628-1629)