Les stages tutorés vétérinaires

Les stages tutorés vétérinaires

Les stages tutorés vétérinaires permettent à une structure vétérinaire exerçant en milieu rural d’accueillir un étudiant de 5ème année pour un stage de longue durée (18 semaines). Ces stages tutorés ont pour but de maintenir le réseau de vétérinaires dans les territoires ruraux. 

Généralités

L’objectif des stages tutorés en milieu rural, mis en place par les quatre écoles nationales vétérinaires depuis 2013, est de permettre à l’étudiant d’acquérir les compétences indispensables à l’exercice vétérinaire telles qu’identifiées dans le référentiel des études vétérinaires en complément des compétences déjà acquises et validées au sein des écoles. Il doit aussi permettre à l’étudiant de s’imprégner des particularités liées à l’exercice en clientèle rurale. Ce dispositif constitue l’une des actions engagées par le ministère en faveur du maintien de vétérinaires en productions animales en milieu rural.

Le dispositif n’est accessible qu’aux étudiants titulaires du diplôme d’études fondamentales vétérinaires (DEFV). Le stage a lieu dans une entreprise vétérinaire labellisée en territoire rural.

Pour chaque étudiant, un binôme de tuteurs « enseignant-praticien » est constitué. Un programme pédagogique est construit en commun par les tuteurs selon le Réréfentiel d'activités et de compétences. Ce binôme est responsable de la mise en place du programme pédagogique, de son suivi régulier et de son évaluation finale.

Le stage tutoré fait l’objet d’une convention entre l’étudiant vétérinaire stagiaire, l’entreprise vétérinaire et l'établissement public abritant l’ENV. La durée du stage est supérieure à deux mois, ce qui donne lieu au versement par l’entreprise vétérinaire d’une gratification au stagiaire.

>>> Présentation des stages tutorés


En pratique, à l'EnvA 

À l'EnvA, ces stages tutorés sont attachés à la dominante de cinquième année "Animaux de Production". Une vingtaine d'étudiants ont bénéficié de ce dispositif depuis 2013.

Grands principes 

  • Facilitation de l’insertion en exercice libéral par une formation en alternance
  • Mise en situation lors des périodes de stages
  • Suivi de la progression par un tuteur au sein de la structure d’accueil et par des enseignants d’Alfort
  • Compléments de formation assurés au sein d’Alfort
  • Du temps préservé pour la réalisation de la thèse
 
Modalités d’admission

  • Nb de places: 3-5 minimum (25 places au début au plan national, mais 31 sur 2017-2018, 40 sur 2018-2019…)
  • Accord avec une des structures d’accueil présélectionnées (ou une autre !)
  • En raison de l’afflux de demandes dans les quatre écoles vétérinaires francaises, il pourra être demandé un dossier individuel comprenant cv, lettre de motivation et releve des notes de A1 à A4.
L'idéal est d'avoir une clientèle intéressée et que l'étudiant connaît déjà pour y être allé en stage au cours des années précédentes ; à défaut, un stage de courte durée pendant l'été précédant A5 peut vous permettre de voir s'il vous est possible d'aller durablement dans cette clientèle, où le nombre de semaines de stages devra être au moins de 18 (minimum qui peut être accru en fonction de l'état d'avancement de la thèse de l'étudiant intéressé).

>>> Présentation du tutorat à l'EnvA

Contact

Intéressé-e par le parcours de type "tutorat", contactez Yves Millemann, chef du département production animaux et santé publique : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..


Vous souhaitez accueillir un étudiant en tutorat ?

Pour accueillir un étudiant tutoré, une structure vétérinaire doit exercer en milieu rural et avoir une pratique mixte à dominante rurale. La structure souhaitant accueillir un étudiant doit remplir dans un premier temps un dossier de candidature qui sera envoyé à l’Ordre. Si la structure a déjà accueilli un étudiant en stage tutoré, seul un dossier de renouvellement doit être complété.

Infos : veterinaire.fr
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et de fournir des fonctionnalités supplémentaires.