Votre générosité au coeur de nos projets

Collaboration avec la Brigade des Sapeurs pompiers de Paris

En France, on dénombre plus de 76 000 incendies domestiques, responsables chaque année de plus de 800 décès chez l’Homme.

Dans 75% des cas, la mortalité n’est pas directement liée à des brûlures mais à une intoxication par les fumées.

Lors d’un incendie, les animaux domestiques présents dans les habitations sont particulièrement exposés et respirent souvent eux aussi, de grande quantité de fumée toxique. À cette intoxication peut parfois s’ajouter un dépôt de suie dans les voies aériennes qui empêche alors la fonction respiratoire et conduit à une asphyxie des animaux. Les vétérinaires de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris prennent en charge chaque année, une centaine d’animaux ainsi intoxiqués et pour lesquels il n’existe malheureusement pas de traitement spécifique.


pompierschien500pxÀ l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort, une équipe de chercheurs a développé récemment une méthode capable de laver les voies aériennes des animaux par ventilation liquide totale. Ce procédé consiste à instiller un liquide oxygéné (des perfluorocarbones) dans les poumons afin de laver et d’extraire les débris des voies aériennes supérieures, toute en favorisant l’apport d’oxygène pour améliorer les chances de survie. Cette nouvelle méthode sera testée prochainement dans le cadre d’un essai clinique avec la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris pour prendre en charge le plus rapidement et le plus efficacement possible les animaux intoxiqués par les fumées d’incendie.

 

 

Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et de fournir des fonctionnalités supplémentaires.