Le musée Fragonard

Les collections d'histoire naturelle

Les élèves vétérinaires apprenaient la zoologie et l'histoire naturelle. Ils devaient être capables de reconnaître les plantes communes et les animaux. La collection des poissons de France, en plâtre coloré, leur servait à apprendre à identifier les spécimens sur les marchés, les vétérinaires étant en charge de l'hygiène alimentaire. Les animaux naturalisés étaient également nombreux, allant jusqu'à des spécimens de grand volume (chiens, sangliers et têtes de moutons et de bovins). Les échantillons de laine, très nombreux, témoignent d'une époque où les races ovines étaient sélectionnées pour leur toison.

  • La brême commune, plâtre coloré, André Richir, 1948
  • Oeuf d'autruche, XXe siècle
  • Aquarelles préparatoires à la réalisation des poissons, André Richir, 1948
  • Oeuf d'épiornys
  • Seiche, coll. Bioplastique, XXe siècle
  • Écrevisse, coll. Bioplastique, XXe siècle
  • Le chevaine, plâtre coloré, André Richir,1948
  • Goéland brun, animal naturalisé, XXe siècle
  • Poule sultane, animal naturalisé, XXe siècle
  • Hermine en pelage d'hiver, animal naturalisé, XXe siècle
  • Échantillon de laine, race des Alpes, Var, vers 1860
  • Échantillon de laine pour la démonstration, XIXe siècle

Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et de fournir des fonctionnalités supplémentaires.