Les chercheurs parlent aux chercheurs


Parlons recherche ! Mardi 4 juin 2019, les chercheurs de l'école présentaient les projets en cours pour un échange constructif. L'occasion de parler tiques, cancer, amélioration de la prise en charge des arrêts cardiaques, comportement des mères vis-à-vis de leurs chiots, émergence de nouveaux virus, effet des huiles essentielles sur des inflammations bovines, et bien d'autres sujets. Une journée dense et enrichissante !



Une journée pour échanger entre chercheurs à l'EnvA ! Le mardi 4 juin 2019, l'amphithéâtre d'honneur accueillait la centaine de chercheurs et enseignants-chercheurs de l'École nationale vétérinaire d'Alfort, à une Journée de la recherche, événement annuel. L'objectif : que les uns présentent aux autres les projets et travaux en cours, leurs avancées. "Cela permet d'échanger de façon constructive, de se rencontrer et parfois de se donner des idées, des pistes voire de développer de nouveaux partenariats avec des unités intéressées par les travaux en cours", explique le Pr Laurent Tiret, responsable du pôle de recherche dédié à la physiopathologie au sein de l'EnvA et co-organisateur de l'événement. 

Au pupitre, les intervenants se succèdent avec rythme, entre 9h et 16h. Toutes les 12 minutes, la cloche retentit. Fin de l'intervention. Trois minutes de questions et voilà la personne suivante. Une heure est même consacrée à des présentations "flashs" en à peine cinq minutes. Chacun se relaie, on se pose des questions, on réagit. Dans une ambiance conviviale et confraternelle. 

20190604 091025 copie
Les thématiques sont variées. La possibilité d'utiliser telle molécule pour traiter les chiens atteints de tumeurs malignes est la première présentation par le Dr Béguin. L'occasion de délivrer les premiers résultats de l'étude sur 14 cas, qui posent de nouvelles questions. Puis les présensations se succèdent, en français, en anglais, du lien mère-chiot et la capacité des chiots à reconnaître les odeurs pendant les 15 premiers jours de leur vie, la meilleure identification de parasites du genre "Trichinella" en passant par les effets des huilles essentielles sur le contrôle de l'inflammation utérine chez le bovin ou l'encéphalite à tique en France. C'est pointu. Mais chaque spécialiste, confronté à des non-experts de son domaine, explique de façon scientifique évidemment mais pédagogique. Et l'auditoire est particulièrement attentif.

20190604 092621
Le Pr Renaud Tissier, directeur scientifique de l'EnvA, présente lui son projet de recherche visant à réduire les conséquences d'un arrêt cardiaque sur le coeur et le cerveau en cas d'arrêt prolongé. La solution trouvée : prendre en charge l'animal ou l'humain en le refroidissant. Une machine a été créée. Des ingénieurs travaillent désormais à sa miniaturisation.


20190604 104208 copie
L'EnvA est un acteur majeur de la recherche, par son positionnement en Île-de-France et par le nombre et la qualité de ses publications. Ce sont 80 enseignants-chercheurs et 20 chercheurs à temps plein qui travaillent au sein de l'école vétérinaire.
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et de fournir des fonctionnalités supplémentaires.