Oslo, soigné pour un épanchement pleural


Oslo, chien Berger Blanc Suisse mâle castré de deux ans, a été pris en charge pour un abattement, un trouble de l'appétit et de l’intolérance à l’effort évoluant depuis trois semaines. Découvrez son parcours au sein de l'hôpital des animaux de compagnie de l'EnvA


Oslo est un chien Berger Blanc Suisse mâle castré de deux ans, pris en charge au début de l'année 2021 par les équipes de l'hôpital des animaux de compagnie de l'EnvA. Motifs de la consultation : l'animal est abattu, trouble de l'appétit et difficulté à fournir un effort, ce depuis trois semaines. À l’examen clinique, Oslo présente une respiration rapide et son auscultation pulmonaire et cardiaque est étouffée.

thumbnail IMG 0291
Oslo un mois après l'intervention

Une échographie met en évidence un volumineux épanchement pleural bilatéral, c'est-à-dire une accumulation anormale de liquide dans la cavité pleurale, la zone située entre les poumons et la paroi du thorax. Après ponction, l’analyse de l’épanchement est en faveur d’un chylothorax, un épanchement de chyle dans la cavité thoracique. Le chyle est un liquide blanchâtre laiteux circulant dans les vaisseaux lymphatiques contenant un mélange de graisses et de sucs digestifs provenant de l'intestin ainsi que de la lymphe.

Un scanner thoracique et une échographie cardiaque ne mettent pas en évidence de cause primaire à cette maladie, on parle de chylothorax idiopathique, c’est-à-dire dont la cause n’est pas identifiée, le cas le plus fréquent chez le chien.

thumbnail Oslo
Aspect tomodensitométrique du volumineux épanchement pleural

Compte tenu de l’absence de réponse au traitement médicamenteux, une prise en charge chirurgicale est décidée par ligature du canal thoracique, principal afférent du chyle, liquide mélangeant graisses et sucs digestifs au sein du thorax et circulant dans le canal thoracique avec la lymphe. le chyle est ensuite véhiculé par d’autres anastomoses entre le réseau lymphatique et le réseau veineux et ne s’accumule donc plus dans l’espace pleural.L’intervention est réalisée de manière mini-invasive par thoracoscopie. La thoracoscopie est une approche chirurgicale du thorax se faisant au travers de petites incisions à l’aide d’une caméra et avec des instruments de quelques millimètres de diamètre.



thumbnail 140649917 499057851492820 5215999612886602647 n
Bloc thoracoscopie


thumbnail Patient 013
Dissection du canal thoracique sous thoracoscopie


thumbnail Clips ligature
Ligature par clip métallique du canal thoracique après dissection

 
Le chien a très rapidement récupéré de sa chirurgie au cours de son hospitalisation et a pu rentrer chez lui au bout de 72 heures. Au cours des différents suivis, Oslo montre un bon état général (image en haut de page), un bon appétit et surtout une normalisation de sa fonction respiratoire.

L'approche par thoracoscopie et ses avantages

thumbnail 140799584 201522808338414 1423888080598532528 n


L'approche par thoracoscopie permet d’éviter d’avoir recours à de grandes incisions et une ouverture large du thorax par thoracotomie intercostale ou sternotomie qui laisseraient une grande cicatrice à l’animal et surtout dont la morbidité et le risque de complications (infections, déhiscence, douleur...) sont bien moindres. Très répandue en chirurgie humaine, la thoracoscopie est de plus en plus utilisée en chirurgie vétérinaire Les avantages de la thoracoscopie sont :
• diminution du traumatisme tissulaire, des saignements et des ecchymoses ;
• diminution du risque d’infection ;
• diminution de la douleur opératoire et post-opératoire ;
• incisions cutanées plus petites et esthétiques ;
• récupération post-opératoire plus rapide ;
• meilleure visualisation des structures anatomiques.
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.