Publication - La surveillance ante mortem de la tuberculose bovine en France

L'Unité mixte de recherche EpiMAI (Anses-EnvA) propose une publication qui s'intéresse à la surveillance ante mortem de la tuberculose bovine en France et à ses différentes composantes. 

Nouvelle publication de l'unité mixte de recherche EpiMAI (Anses-EnvA). Valentine Guétin-Poirier s'intéresse à la surveillance ante mortem de la tuberculose bovine en France et à ses différentes composantes : "Relative Contribution of Each Component of the French Ante-Mortem Surveillance System for Bovine Tuberculosis in Its Overall Sensitivity" (contribution relative de chaque composante du système français de surveillance ante-mortem de la tuberculose bovine à sa sensibilité globale).

2021 02 02 Publications 03

Quelques éléments de conclusion :

- dans les zones avec une incidence élevée, le dispositif de surveillance atteint une bonne sensibilité du fait des tuberculinations périodiques en élevages ;
- dans les zones de faible incidence, où il n'y a plus de tuberculinations périodiques, l'investigation des liens épidémiologiques apparaît essentielle ;
- au contraire, les dépistages lors des mouvements de bovins ont une contribution négligeable à la sensibilité du dispositif.

Abstract

The aim of this study was to assess the contribution to the sensitivity of the French ante-mortem surveillance system for bovine tuberculosis in cattle of each of the system’s components (periodic screening, epidemiological investigations, and screening exchanged animals), on a local scale defined by administrative areas. These components were individually assessed in previous studies by scenario tree modeling. We used scenario tree modeling at the herd level and combined the results to evaluate the overall sensitivity of the ante-mortem surveillance system. The probability to detect at least one infected herd was consistent with the location of the outbreaks detected in 2016. In areas with a high apparent incidence, the probability of an infected herd to be detected was satisfactory (for an infected herd there was a 100% probability to be detected over a two-year period). Periodic screening was the most important component for the overall sensitivity in infected areas. In other areas, where periodic screening had stopped, tracing-on epidemiological investigation was the most sensitive component of the system. Screening exchanged animals had a negligible part in the overall sensitivity of the surveillance system.

Résumé

L'objectif de cette étude était d'évaluer la contribution à la sensibilité du système français de surveillance ante-mortem de la tuberculose bovine chez les bovins de chacune des composantes du système (dépistage périodique, enquêtes épidémiologiques et dépistage des animaux échangés), à une échelle locale définie par les zones administratives.

Ces composantes ont été évaluées individuellement dans des études antérieures par la modélisation d'arbres de scénarios. Nous avons utilisé la modélisation par arbre à scénario au niveau du troupeau et avons combiné les résultats pour évaluer la sensibilité globale du système de surveillance ante-mortem. La probabilité de détecter au moins un troupeau infecté était cohérente avec la localisation des foyers détectés en 2016.

Dans les zones où l'incidence apparente était élevée, la probabilité de détecter un troupeau infecté était satisfaisante (pour un troupeau infecté, la probabilité d'être détecté sur une période de deux ans était de 100 %).
Le dépistage périodique était l'élément le plus important pour la sensibilité globale dans les zones infectées.
Dans les autres zones, où le dépistage périodique avait cessé, l'enquête épidémiologique de traçage était la composante la plus sensible du système.
Le dépistage des animaux échangés a eu une part négligeable dans la sensibilité globale du système de surveillance.
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.