Un cas rare de fente palatine chez un chaton

Le service de chirurgie de l'EnvA a pris en charge le premier décrit de chirurgie de fente palatine d’origine congénitale chez un chaton. Explications. 

Connaissez-vous la fente palatine congénitale ? C'est ce dont souffrait Alice, petit chat de cinq mois, retrouvée dans la rue alors qu'elle avait deux mois par ce qui est aujourd'hui sa nouvelle famille.
Cette anomalie est caractérisée par un défaut de fusion du palais qui provoque une communication entre le nez et la bouche. Conséquence : lors des repas, la nourriture passe dans le nez et ressort par les narines, provoquant des troubles respiratoires.

1

Prise en charge par le service de chirurgie de l'Hôpital des animaux de compagnie d'Alfort, il s'agissait de combler le défaut dans le palais.

Alice est de retour chez elle dès le lendemain de sa chirurgie. Lors des premiers contrôles, quelques jours après, la cicatrisation est déjà bien avancée (Photo 2, 3 puis 4). Aucune complication n’a eu lieu, mis à part deux épisodes de saignement auto-résolutifs.

5

Le palais d’Alice cicatrise très vite et, un mois après l’opération, elle est en pleine forme et ne présente plus de troubles respiratoires (Photo 5 / Vidéo).

Les chirurgies correctrices de fente palatine chez le chat ont lieu essentiellement suite à des traumas et ce cas est le premier décrit de chirurgie de fente palatine chez un chaton. Ces cas sont plus fréquemment rapportés chez le chien.

Les chirurgies correctrices de fente palatine chez le chat ont lieu essentiellement suite à des traumatismes et ce cas est le premier décrit de chirurgie de fente palatine d’origine congénitale chez un chaton. Ces cas sont plus fréquemment rapportés chez le chien.
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et de fournir des fonctionnalités supplémentaires.