frzh-CNenes

Reportage - Les travaux du campus normand démarrent


REPORTAGE - Direction le campus normand de l'EnvA ! Les travaux en vue de la construction du futur hôpital des équidés ont commencé et vont durer deux ans. Tour d'horizon avec le Pr Fabrice Audigié, directeur du centre d'imagerie et de recherches sur les affections locomotrices équines (Cirale). Une construction qui s'inscrit dans le cadre du projet de campus international du cheval porté par Normandie équine vallée pour un coût global de 42 millions d'euros.






L’ensemble des étudiants en spécialité équine de l’École nationale vétérinaire d’Alfort, soit une centaine d’étudiants par année, se formeront sur le site de Goustranville, suite à la décision de l’École nationale vétérinaire d’Alfort de transférer les activités d’enseignement et de recherche en santé équine sur le site de Goustranville, au cœur du pays d’Auge.

Pour cela, le nouveau Campus international du cheval de Goustranville comprendra
- un hôpital vétérinaire dédié à l’équin (huit boxes de soins intensifs, un boxe neurologique, 26 boxes d’hospitalisation, inq boxes d’isolement) ;
- un amphithéâtre connecté permettant des enseignements à distance ;
- une salle de travaux pratiques ;
- une résidence étudiante comprenant 41 studios, 10 chambres doubles, soit une capacité d’accueil de 60 personnes ;
- un « espace vie entreprenariat » incluant des espaces de co-working, des surfaces d’exposition, un foyer de restauration, une salle de sport.

A terme, le site accueillera plus de 250 personnes (chercheurs, étudiants, cliniciens, professionnels de la filière équine…) contre une cinquantaine actuellement. L’ouverture de l’hôpital et des logements étudiants est prévue pour le dernier trimestre 2024. Les travaux se termineront en 2025.