frzh-CNenes

"Ma thèse en 180 secondes" à l'EnvA


Résumer des années de travail en trois minutes, un défi ! Neuf doctorants et jeunes docteurs présentaient, mardi 15 mars 2022, à l’EnvA, leurs travaux, dans le cadre de la finale Paris Est Sup du concours international “Ma thèse en 180 secondes”. Retour en images. 

IMG 2489 copie
Un concours de renom à l'EnvA : "Ma thèse en 180 secondes". Dans l'amphithéâtre Fragonard, patrimoine de l'établissement vétérinaire, les neuf candidats, doctorants et aux jeunes docteurs, sont prêts. Juste avant 15h30 en ce mardi 15 mars, le stress est palpable mais les visages souriants. Tous sont dans les starting blocks. Les uns après les autres, ils présenteront, un public profane et diversifié, leurs travaux de thèse en... trois minutes à peine. Objectif : savoir expliquer son projet de recherche en le rendant accessible et même drôle, avec une seule diapositive. Un événement organisé par le CNRS, France Universités et Paris Est Sup. 


IMG 2486 copie


IMG 2489 copie


IMG 2502 copie

 


Le rôle du public 

Cette finale est aussi celle du public. En assistant à l'événement, ils ont constitué un jury à part entière en participant au vote du « Prix du public ». 

Julie Fouilloux a remporté le prix du jury (Alexandre Maitrot de la Motte, président de Paris Est Sup, Nadia Haddad, enseignante à l'EnvA, Samar Delpeuch, Casden Banque Populaire, et Manolis Picault de l'agglomération Paris Vallée de la Marne)de l'édition 2022 de la finale Paris-Est Sup. Le prix du public est lui attribué à Claudia-Antonella Wilfinger.

Toutes deux représenteront Paris-Est Sup à la demi-finale nationale du concours “Ma thèse en 180 secondes”, les 8 et 9 avril 2022.

IMG 2600 copie


Les participants et les thèmes abordés :


Sarah FRAOUA (DICEN) : « Conception et analyse d’un dispositif d’apprentissage multi-facette »


Maxime CLENET (LIGM) : « Étude des grands systèmes de Lotka-Volterra : l'écologie théorique à travers les matrices aléatoires »


Claudia-Antonella WILFINGER (ESYCOM) : « Développement d'implants tout diamant pour la réhabilitation fonctionnelle »


Laetitia PENSO (EpiDermE) : « Risques infectieux à fort impact des nouvelles thérapeutiques immunomodulatrices dans le psoriasis. Étude pharmaco-épidémiologique à partir des données du SNDS »

IMG 2519 copie


Antoine AUBEL (NAVIER) : « Caractérisation multi-échelles du rôle de l’adjuvantation dans un modèle de ciment au jeune âge »

Dahia CHIBOUTI (MSME) : « Modélisation hybride et multi-échelle pour les écoulements dans les micro-systèmes »


Julie FOUILLOUX (ICMPE) : « Systèmes de filtration antibactériens »


Robin TREILLES (LEESU) : « Étude des débris plastiques et des fibres anthropiques lors d’évènements transitoires : épisodes pluvieux en milieu urbain et dynamique de crue »


Pamela PINDI (IMRB) : « L’effet du neurofeedback en IRMf en temps-réel dans le traitement des symptômes de l’humeur inter-critiques dans le trouble bipolaire »


Sarah BLOUIN (IPRAUS)

« La Société Centrale des Architectes et l'organisation de la profession d'architecte en France au XIXe siècle »


Antoine ROBICHET (SPLOTT)

« Étude de l’impact de la localisation des plateformes sur le dernier kilomètre et la longue distance »