Recherche médicale : des chiens pour guérir les enfants

Le groupe de Génétique médicale comparée de l'EnvA, associé à des chercheurs franco-américains, a contribué à caractériser une myopathie sévère qui atteint spontanément des retrievers du Labrador.

Cette myopathie est identique à celle qui touche des enfants. Grâce à ces chiens, la preuve a été faite qu'un nouveau traitement utilisant des virus comme vecteur pouvait apporter une guérison sans produire de toxicité. Des enfants atteints ont ainsi pu être traités et aujourd'hui, 12 semaines après le début du traitement, les premiers résultats sur l'amélioration de l'état de santé des enfants sont très encourageants.

 En savoir plus

La myopathie myotubulaire est une affection du tissu musculaire qui touche les très jeunes garçons ; la moitié d'entre eux décèdent avant l'âge de deux ans, principalement en raison d'un déficit respiratoire. L'origine génétique est un déficit dans un enzyme appelée la myotubularine. En 2010, une mutation spontanée a été identifiée chez des chiens (voir l'article). Le traitement a pu être testé chez ces chiens en 2014, avec une correction spectaculaire du déficit initial (voir l'article).

 

 

Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et de fournir des fonctionnalités supplémentaires.