Bac à sable

Biologie moléculaire et immunologie parasitaires

attention

Présentation

L’unité a été créée en 1999 par le regroupement de trois équipes : une équipe de bactériologie de l’ENVA, une unité INRA et une unité propre de Parasitologie de l’ANSES (anciennement AFSSA, CNEVA).

L'Unité Mixte de Recherche (UMR) "Biologie moléculaire et immunologie parasitaires" (BIPAR) est actuellement constituée de trois équipes transversales de recherche.

L’importance et l’impact croissant des agents zoonotiques sur la santé publique, et pour certaines sur le plan économique justifient que l’on y consacre des efforts conséquents. Outre celles présentes de longue date en France, d’autres y sont émergentes ou à risque d’émergence.

Les agents pathogènes étudiés dans l’UMR sont partagés entre l’homme, les animaux domestiques et la faune sauvage. De ce fait, plus que jamais, la biologie et l’écologie des agents zoonotiques et les bases de leur virulence sont au cœur des projets de l’UMR BIPAR avec comme objectif global de contribuer à la protection de la santé publique, dans la droite ligne des concepts “One Health” et de "l’écologie de la santé" développés par l’OMS, l’OIE et la FAO. Une des priorités thématiques du projet Horizon 2020 porte également sur la surveillance et le contrôle intégré vis-à-vis des maladies animales infectieuses et parasitaires, et notamment des zoonoses émergentes, par une meilleure compréhension des interactions hôte-agents pathogènes, de la surveillance, du diagnostic et du traitement.

Le Laboratoire National de Référence (LNR) "Parasites transmis par les aliments", l’antenne Trichine du LCSV et le Centre Collaborateur OIE [1] "Parasites Zoonotiques transmis par les Aliments" sont intégrés dans l’unité propre ANSES BIPAR pour tout ce qui concerne les activités de référence et d’appui scientifique et technique. Les activités de recherche et développement en lien avec les activités de référence sont développées au
sein de l’UMR BIPAR.

[1] Centre Collaborateur OIE (Organisation Mondiale de la Santé Animale) "Parasites Zoonotiques transmis par les Aliments", Région Europe.

 

EN SAVOIR PLUS

  www6.inra.fr/bipar

Direction et contacts :

Directrice : Nadia Haddad
  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Directrice ajointe : Isabelle Vallée
  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Directeur ajoint : Henri-Jean Boulouis
   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
   Secrétariat : +33 1 49 77 28 12

Organigramme :

Télécharger le fichier
  

Crédit : unité BIPAR
Thèmes de recherche
Les agents pathogènes étudiés sont partagés entre l’homme, les animaux domestiques et la faune sauvage. De ce fait, plus que jamais, la biologie et l’écologie des agents zoonotiques et les bases de leur virulence sont au cœur des projets de l’UMR avec comme objectif global de contribuer à la protection de la santé publique par des approches innovantes axées sur le dépistage, la surveillance et la lutte, dans la droite ligne des concepts “One Health” et de "l’écologie de la santé" développés par l’OMS, l’OIE et la FAO.

BIPAR 3

Puce pour le dépistage haut débit des agents pathogènes

 
Cette orientation a bénéficié d’une évaluation très favorable de l’AERES fin 2013. L’UMR BIPAR est hébergée sur le site de Maisons Alfort par le laboratoire de Santé Animale de l’Anses et comporte trois équipes autour des 2 thèmes :

 

1• Parasites zoonotiques transmis par les aliments :

  • Equipe PARALIM : Interactions avec l’hôte (Trichinella, Toxoplasma), son microbiote (Giardia), développement de tests et/ou de vaccins (Trichinella, ToxoplasmaCryptosporium) et traitements novateurs (Cryptosporium, Giardia).

          
 

BIPAR bandeau

Trichinella spiralis
Crédit : LNR Parasite UMR BIPAR

BIPAR 4

Ixodes ricinus
Crédit : S. Bonnet / L. Simo

2 • Agents pathogènes vectorisés par des arthropodes :

  • Equipe VAMPIR : relations avec :
    Hôtes vertébrés : Groupe VAMP : bases de la virulence, exploration de la diversité
    Tique vectrice : Groupe ITA : neurophysiologie, interactions moléculaires, vaccin "universel"
     
  • Equipe VECTOTIQ : Ecologie des agents pathogènes transmis par les tiques, pathobiome, outils de surveillance haut débit.

 

Publications

 

Partenaires

Partenaires institutionnels

  • EnvA
  • Anses
  • INRA
     

    AU dessus page Bipar

    Informations pratiques  

    Le Centre d’accueil de la faune sauvage d’Alfort (CEDAF) est habilité à recevoir, soigner, réhabiliter et relâcher dans la nature les animaux de la faune sauvage européenne blessés ou en situation de détresse.

    panneaux déroulants et à onglets 

    Testtest

    Votre texte...

      

    infos pratiques

    Votre texte...

    là j'ai testé modal UNE IMAGE

     à présent je teste modal GALLERY

    je teste modal avec url

    ça ouvre un autre site dans une fenêtre

    modal avec article

    ça ouvre une page interne du site dans une autre fenêtre

    dessous pas mal : mini info à ouvrir dans une fenêtre !!

    super important !

    send copie

    Si vous souhaitez participer à la restauration de ces ouvrages d'exception, vous pouvez nous faire parvenir le montant de votre don par chèque :

        à l'ordre de
    Agent comptable EnvA
        à l'adresse :
    École nationale vétérinaire d'Alfort
    Service communication – 7 avenue du Général de Gaulle - 94700 Maisons-Alfort

        en portant au dos de votre chèque la mention
    "Fables de la Fontaine"

    Nous vous adresserons en retour le reçu fiscal qui vous permettra de faire valoir vos  avantages fiscaux.

     

    ICI, LE TITRE DU BLOC

    Ici, l'introduction du bloc
    Ici, le texte à cliquer
    ici, une adresse mail
    ici, un numéro de téléphone

    Insérez ici le texte du sous titre

     

    Ici le texte de votre paragraphe.

     

    • Le contenu du premier élément de la liste.

    • Le contenu du second élément de la liste.

    • Le contenu du troisième élément de la liste.

    • Le contenu du quatrième élément de la liste.

    ICI, LE TITRE DU BLOC

    Ici, l'introduction du bloc
    Ici, le texte à cliquer
    ici, une adresse mail
    ici, un numéro de téléphone

    Introduction - Quelques phrases pour introduire l'article qui seront affichées en gras, juste en dessous du titre.

    Titre d'une partie de l'article.

    Ceci est un paragraphe. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur lacinia viverra ligula, eu porta mi mollis a. Pellentesque mollis libero ac leo congue convallis. In hac habitasse platea dictumst. Vestibulum euismod maximus odio, sed dictum turpis.

    • Le contenu du premier élément de la liste.

    • Le contenu du second élément de la liste.

    • Le contenu du troisième élément de la liste.

    • Le contenu du quatrième élément de la liste.

      

     

    où ça la légende ?

     

      Voir le rapport final d'évaluation de l'AEEEV

     

    EnvA

    EnvA

    EnvA

    Inserm

    EFS

      Voir le rapport final d'évaluation de l'AEEEV

     

     

     

    Stratégies pharmacologiques et thérapeutiques expérimentales de l'ischémie myocardique et de l'insuffisance cardiaque

     

     

    Onglet n°1

     

    imrb

     

    Equipe de l'Institut Mondor de Recherche Biomédicale

     

    L’équipe étudie la physiopathologie et la pharmacologie des insuffisances coronaires et cardiaques. Le but est d’identifier les mécanismes physiopathologiques conduisant à la dysfonction ventriculaire gauche et de développer des stratégies originales et innovantes pour prévenir ou réduire ce dysfonctionnement et ses conséquences.

     

    Direction et contacts :

    Directeur : Pr Bijan Ghaleh
     Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Contact EnvA : Renaud Tissier

     Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Secrétariat :
     +33 (0) 1 43 96 73 84

    Organigramme :

    Télécharger le fichier
      

     

    Onglet n°2

     

    NOTRE PREMIER OBJECTIF ...

    ... est de protéger le cœur et de réduire la taille de l’infarctus lors d’ischémie myocardiaque en ciblant la translocation du cholestérol mitochondriale avec des ligands Translocator protein ou en utilisant de nouvelles molécules modulant la cyclophiline mitochondrial D. La protection de la vasculature coronaire avec l’angiopoïétine-like 4 est aussi un thème important de l’équipe, ainsi que l’étude de l’impact des comorbidités, telles que l’obésité ou le diabète.

    NOTRE DEUXIEME OBJECTIF ...

    ...est d’évaluer les conséquences d’un arrêt cardiaque en déchiffrant les avantages accordés par l’hypothermie avec une ventilation liquide totale. Cela comprend des recherches fondamentales et le développement de ventilateurs liquides spécifiques pour une utilisation clinique future. En parallèle, de nombreux travaux visent à comprendre les mécanismes et proposer de nouvelles approches thérapeutiques lors d’arrêt cardiaque, d’états de choc et de défaillance multiviscérale.


    NOTRE TROISIEME OBJECTIF ...

    Evaluation de la performance contractile cardiaque par échocardiographie
    Crédit : R. Tissier

    ...est d’étudier la dysfonction ventriculaire gauche, en lien avec les anomalies de régulation calcique et de dysfonction diastolique hypertensive. La situation finale étudiée est l’insuffisance cardiaque avec une fraction d’éjection préservée. Ce programme est étendu à l’étude de modèles animaux souffrant de maladies spontanées et / ou génétiques (par exemple, chiens Golden Retriever souffrant de dystrophie musculaire héréditaire, mimant la myopathie de Duchenne humaine).


    TOUS CES OBJECTIFS ...

    recherche cardio 1

    Chirurgie cardiothoracique afin d'implanter des capteurs hémodynamiques centraux
    Crédit : R. Tissier

    ... sont associés à un programme de développement clinique avec des essais cliniques en cours ou en programmation. La présence d’équipes cliniques permet de transférer les innovations vers la médecine vétérinaire mais aussi de la médecine humaine.

     

     

    Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et de fournir des fonctionnalités supplémentaires.